Comparatif et guide pour choisir sa trottinette électrique

En peu de temps, les trottinettes électriques se sont imposées dans le paysage urbain.

Bien plus que des jouets pour grands enfants, elles sont désormais des moyens de locomotion à part entière pour gagner du temps et voyager de plus en plus confortablement. Mais connaissez-vous les différents modèles sur le marché ? Le siège est-il indispensable ? Comment la choisir au mieux ?

trottinette électrique

Quelles sont les différences entre les trottinettes électriques pour adultes et pour enfants ?

Tout d’abord, deux grandes catégories de trottinettes électriques existent : celles pour adultes et celles pour enfants. Les différences entre ces deux versions sont assez nombreuses.

Tout d’abord, il y a le prix et vous comprendrez rapidement pourquoi.

trottinette électrique enfant razor e100Celles pour enfant supportent un poids plus faible que celles pour adultes.

Elles ont aussi une vitesse de pointe plus faible afin de limiter les dommages en cas de chute.

Par conséquent, la batterie est de plus faible capacité, ce qui explique le prix d’achat moins élevé. De même, les batteries sont au plomb tandis que les modèles pour adultes disposent de modèles au lithium.

Ces dernières sont ainsi plus endurantes, supportent un poids plus élevé, ont une meilleure autonomie et une vitesse de pointe plus élevée, jusqu’à 45 km/h.

Bien sûr, il y a aussi une histoire de taille. Les trottinettes pour enfants sont d’un format plus compactes mais peuvent se régler dans la grande majorité des modèles, ce qui fait qu’un adulte pourrait s’en servir à la condition de ne pas dépasser le poids maximal autorisé.

Les modèles pour adolescents et adultes sont plus lourds et parfois plus difficiles à prendre en main. Pour un usage urbain qui nécessite d’emmener sa trottinette avec soi, par exemple, cela peut poser problème, le poids sera donc à prendre en compte, ainsi que la poignée de transport et éventuellement le mode Trolley.

Comment comprendre les différentes puissances des trottinettes électriques ?

Il existe de nombreuses références de trottinettes et parfois même plusieurs versions d’un même modèle, ce qui peut compliquer les recherches. Mais dans les faits, il faut connaître quelques astuces pour choisir au mieux le modèle le plus adapté à vos besoins.

  • Les modèles avec une batterie au lithium sont plus légers. Si vous êtes amené à devoir transporter votre trottinette, c’est un bon choix ! Surtout que ces engins ont souvent une meilleure autonomie et une vitesse de pointe plus élevée.
  • Pour la puissance, il faut se fier aux watts. Elle est généralement comprise entre 100 et 1000 Watts. Plus cette valeur est élevée, plus l’accélération sera forte. Mais il faut aussi savoir que plus cette valeur est élevée, plus vite se déchargera la batterie si vous accélérez fort. Une trottinette “puissante” oblige souvent les constructeurs à augmenter la capacité des batteries et donc à augmenter le poids total de la trottinette.
  • Pour un modèle de début/moyenne gamme, une puissance de 500 Watts est idéale pour une trottinette adulte. C’est suffisamment puissant pour gagner du temps et ne pas risquer la chute même en pleine accélération. De plus, la consommation n’en sera pas trop impactée. Le bon conseil est de tester par vous-même différentes puissances de trottinette afin de voir celle qui vous correspondrait le mieux. Mais gardez toujours en tête qu’il est inutile d’avoir nécessairement la plus puissante, surtout si vous roulez en centre-ville sur des routes encombrées, cela peut même s’avérer dangereux.
  • En plus de la puissance, veillez toujours à consulter l’autonomie de la trottinette électrique, qui peut alors varier entre 15 et 40 kilomètres suivant la capacité de la batterie. C’est un paramètre important sous peine de ne plus avoir d’électricité suffisante pour rentrer chez vous.

Qu’est-ce qui change entre une trottinette électrique avec ou sans selle ?

trottinette électrique avec ou sans selle

Dernière tendance, certains fabricants de trottinettes électriques ont doté leurs produits d’un siège. Il s’agit en fait plus généralement d’une selle comme on pourrait en voir sur un vélo.

Cela répond avant tout aux utilisateurs qui font plusieurs kilomètres par jour dans le but de limiter la fatigue à l’utilisation. Dans les faits, cela s’éloigne un petit peu de l’image de la trottinette traditionnelle pour se rapprocher de celle du scooter mais le gain en confort est réel, surtout au bout de 6 ou 7 kilomètres. Nous vous conseillons néanmoins d’essayer des modèles avec selle et sans si vous hésitez. En effet, certaines personnes s’accommodent nettement mieux d’un modèle plutôt que de l’autre.

Pour les personnes qui prennent leur trottinette sur de petites distances, comme pour se rendre à des transports en commun et qui sont obligés de plier leur engin, un modèle sans selle peut s’avérer plus pratique au quotidien.

Dans tous les cas, les trottinettes électriques sont considérées comme des engins à moteur à part entière. Elles ne sont donc pas autorisées à circuler sur les trottoirs mais doivent emprunter les pistes pour cyclistes ou bien rouler sur la route. A ce sujet, vous pourrez consulter notre guide sur les trottinettes électriques homologuées, dont la marque SXT est sans aucun doute la plus réputée. Notons que certaines villes disposent désormais de routes spécialement dédiées aux trottinettes électriques, ce qui démontre qu’il s’agit d’un accessoire en plein essor !

Les trottinettes électriques sont-elles tout-terrain ?

trottinette électrique tout terrainLes trottinettes électriques sont de plus en plus performantes et offrent une autonomie de plus en plus conséquente. Des constructeurs ont eu l’idée de développer des modèles spécialement adaptés au tout-terrain.

Attention, cela ne veut pas dire que les modèles dits “citadins” n’y sont pas aptes. Mais ceux développés spécifiquement pour le hors-piste ont une garde au sol plus élevée et des roues d’un plus grand diamètre. Les différences s’arrêtent là.

Citadine ou tout-terrain, les trottinettes électriques sont aptes à sortir des sentiers battus, où elles font preuve de bonnes capacités. Les performances s’en trouvent amputées mais restent correctes. Suivant les modèles, il est même possible de gravir quelques cotes plus ou moins légères au besoin. Dans les faits, les moteurs sont relativement bien isolés ce qui limite l’encrassement au minimum. L’autonomie descend alors plus rapidement en tout-terrain puisqu’une cote nécessitera un effort supplémentaire pour le moteur. Il faudra donc faire un essai en conditions réelles afin de vous assurer d’avoir suffisamment de réserve d’énergie pour faire l’aller-retour.

Dans tous les cas, les trottinettes électriques ont fortement évolué et disposent désormais d’une incroyable polyvalence qui permet de vous suivre au plus près dans votre vie quotidienne. Aller faire les courses, aller au travail ou faire une ballade en forêt n’est qu’une formalité pour une trottinette électrique. Et vous, laquelle choisirez-vous ?

Pour finir, voici le guide d’achat de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir ?